Daybreak

Louis ‘Lou’ van der Berg

Quand on voit Lou pour la première fois, on a l’impression qu’il va se briser. Il est maigre et sa peau blanche lui donne un teint maladif, encore plus mis en valeur par ses cheveux d’un roux flamboyant. Si jamais il relève les yeux, ce qui lui arrive de plus en plus rarement, on peut s’apercevoir qu’ils sont d’un beau vert vif. Il porte quand il le peut neuf piercings aux oreilles et arbore un tatouage sur la nuque représentant une croix entourée de deux ailes.

Après la transformation puis l’exécution d’Abigail, sa fiancée, il plonge dans une phase de dépression dont rien ne semble pouvoir le sortir : ni le retour de ses amis d’enfance, Blake et Eileen, ni sa rencontre avec les membres de Daybreak, ni son travail au sein de l’Emergency Response Unit (équivalent irlandais du GIGN), ni même son désir de vengeance.

Lou s’est éloigné de ses amis quand il a changé de lycée, et il n’est aujourd’hui vraiment proche de personne. Il apprécie ses collègues, mais ne les tient pas en une estime suffisante pour leur confier sa vie ; il déteste Lexa et Chris, qu’il voit comme responsables de la mort d’Abigail ; ses rapports avec les autres membres de Daybreak sont froids. Son père essaie de le protéger et de le forcer à s’ouvrir à lui, mais il refuse tout geste d’affection.

Photo : Lou en BJD

Eileen Sandford

Eileen est probablement l’agent du Bureau qui passe le plus inaperçu. Un peu ronde, elle porte généralement ses longs cheveux châtains en un chignon strict. Elle cache derrière des lunettes rectangulaires à monture noire des yeux noisette. Peut-être qu’on la remarquerait plus si elle portait autre chose que des tailleurs pantalons sombres, généralement gris ou marron, mais c’est ce qu’elle cherche : la discrétion.

Toujours très sérieuse à l’école, elle a décidé de faire de longues études et se dirige vers un doctorat de chimie. Timide et très silencieuse, elle préférera se faire marcher sur les pieds que d’exprimer son avis. Elle voue au violon une grande passion, et joue également de la basse. Sans que personne ne le suspecte, elle a décidé de comprendre le fonctionnement du module, de l’injecteur et des pilules.

La seule personne dont elle soit vraiment proche est Blake, qu’elle connaît depuis sa plus tendre enfance. Elle lui confie tous ses secrets et ne supporte pas de le voir dans son lit d’hôpital. Elle ne se laisse pas facilement approcher par les membres de Daybreak, mais apprécie toutefois Lexa, qui est franche et honnête. Elle a une grande confiance en Chris, sans qu’on ne sache vraiment pourquoi. Son père est William Sandford, un généticien reconnu.

Alexandra ‘Lexa’ Olivier

Lexa est la plus jeune du groupe et ne le supporte pas. Elle fait tout pour changer son apparence : elle se colore les cheveux en blond brillant, variant les couleurs de mèches (même si elle aime beaucoup le rouge), a le nez et l’arcade percés et porte des décolletés pour montrer le kanji qu’elle s’est fait tatouer sur le devant de l’épaule (Chris vous dira qu’il est situé sur sa poitrine, mais c’est un grand débat entre eux deux). Elle a un visage attirant, avec des lèvres charnues et un menton fin, mais déteste son petit nez, qui lui donne, selon elle, un air mignon. Par contre, elle est très fière de ses yeux turquoise.

Lexa étudie la sécurité informatique, car c’est sa grande passion. Malgré le fait que Chris paie sa part du loyer depuis qu’ils se sont installés ensemble, il y a deux ans, elle cumule deux jobs de serveuse et de vendeuse en électronique. Toujours optimiste, elle est franche, ce qui lui vaut parfois des ennuis. Très indépendante, elle ne supporte pas l’idée qu’on lui vienne en aide, même si elle ne délaisserait pour rien au monde la compagnie de Chris.

Son colocataire est aussi son meilleur ami et ce qu’elle a de plus proche d’une famille. Plutôt ouverte et amicale, elle a de bonnes relations avec les autres membres de Daybreak et ne garde aucune rancune envers Lou, qui lui a pourtant tiré dessus. Elle reste impressionnée par la voix de Sebastian et l’admire pour son talent.

Christopher ‘Chris’ Jones

L’aîné de Daybreak est immense et très musclé grâce à son passé de boxeur et son métier actuel d’entraîneur. Ses épaules larges et son crâne rasé lui donnent un air dur encore accentué par un nez cassé et un visage abîmé. S’il porte généralement des vêtements de sport quand il travaille, il préfère des costumes sobres quand il peut en porter. Quand il est en débardeur, on peut voir sur l’intérieur de son avant-bras gauche une profonde cicatrice, vraisemblablement liée à une brûlure.

Même s’il peut effrayer quand on le voit la première fois, on comprend vite que Chris est amical, voire tendre. Il est posé, réfléchi, mais a de l’énergie à revendre et a besoin de se dépenser. Quand il se bat, ce n’est pas pour gagner, mais pour protéger ceux qui sont avec lui, et peut alors se comporter comme une véritable tête brûlée, surtout s’il s’agit de sa chère Lexa. Il aime également jouer de la guitare avec elle.

Il s’occupe de la jeune femme comme si elle était sa sœur. C’est pour cela qu’il reste toujours méfiant vis-à-vis de Lou, qu’il préférerait haïr ouvertement si Lexa ne le lui avait pas interdit. Il apprécie les autres membres de Daybreak et s’entend bien avec Sebastian, qui le fait souvent rire. On ne sait pas grand-chose de sa famille, si ce n’est qu’ils vivent à Belfast.

Sebastian Volkov

Le bourreau des cœurs s’appelle Sebastian ! Tout chez lui attire les regards : son corps mince et musclé ; ses cheveux noirs lisses, tombant jusqu’à sa taille, coiffés avec soin ; ses traits doux, presque enfantins ; son sourire charmeur et ses grands yeux d’un magnifique gris pâle. Pourtant, il ne retournera que peu d’avances : mesdames, passez votre chemin, le jeune homme n’est pas intéressé.

Son apparence n’est pas liée au hasard : il aime savoir qu’il plaît. C’est pour la même raison qu’il est devenu pianiste de bar. Avec son talent et l’imposant bagage qu’il a derrière lui, il aurait pu devenir concertiste, mais quel intérêt ? Il avait voulu composer, et même s’il apprécie de moins en moins la musique, il préfère encore jouer ses propres pièces. Perfectionniste, il est très exigeant envers les autres et lui-même et devient rapidement froid quand tout ne se passe pas comme il le souhaite. Pourtant, il n’aspire qu’à une chose : trouver quelqu’un qu’il aimerait et pour qui il pourrait écrire de nouvelles chansons.

Au départ, Sebastian se sent un peu à l’écart et a du mal à suivre les interactions entre les autres membres : Eileen et Lou se connaissent depuis l’enfance, Lexa et Chris vivent ensemble,  Lou a failli tuer Lexa. Pourtant, il les trouve rapidement intéressants, surtout Lexa, qui reste une enfant malgré tous ses efforts, et Lou, qui fuit comme un animal blessé. La seule famille qu’on lui connaît est un cousin nommé Nikolai.

Photo : Tian en BJD